Engagements auprès des communautés | Projet uranifère Matoush

Depuis l’acquisition de la propriété Matoush, en 2006, nous veillons à ce que le public soit informé de la nature de nos travaux et des enjeux relatifs à l’exploration et l’exploitation de l’uranium. En accordant une importance particulière à l’ouverture et à la transparence, nous contribuons à la diffusion de l’information et des connaissances nécessaires au public pour mieux comprendre l’industrie uranifère.

 

Nous croyons qu’il est primordial de créer et de maintenir des liens solides avec les communautés locales. Pour ce faire, nous développons des initiatives qui visent à mieux connaître les besoins, les préoccupations et les propositions des Cris de Mistissini ainsi que des citoyens de Chibougamau et Chapais. Nous agissons conformément à notre objectif qui est de développer le projet Matoush en alliant santé, protection de l’environnement, acceptabilité sociale et prospérité économique.

 

De nombreuses mesures et initiatives démontrent notre volonté d’intégrer les communautés locales au processus de développement du projet Matoush, de les informer sur les enjeux liés à l’uranium et de prendre en compte leurs préoccupations. Voici quelques exemples :

  • Rencontres avec le Chef de Mistissini et le Conseil de bande
  • Rencontres avec le Grand conseil des Cris
  • Rencontres avec les Tallymen et les familles cries dont les lignes de trappe se situent sur le terrain couvert par le projet Matoush
  • Rencontres avec les élus de Chibougamau et Chapais
  • Rencontres avec les commerçants et entrepreneurs locaux
  • Rencontre avec la Chambre de commerce de Chibougamau
  • Entrevues et cueillette d’information auprès des populations locales (rencontres individuelles)
  • Distribution de pamphlets d’information aux résidents de Mistissini
  • Activités de préconsultation publique à Chibougamau et Mistissini
  • Visites sur le site (représentants locaux, provinciaux et fédéraux, Tallymen, etc.)
  • Ateliers de discussion, portes ouvertes et Focus Group à Mistissini et Chibougamau
  • Sessions d’information sur les développements du projet Matoush
  • Ouverture d’un bureau de Strateco à Chibougamau et à Mistissini
  • Nomination d’un Directeur des relations avec le milieu
  • Mise à jour régulière du site Web de Strateco
  • Série de publicités informatives dans la Sentinelle (Chibougamau) et le Nation (Mistissini) sur les thèmes du radon, des impacts sur l’environnement, de la sécurité sur le site, de l’utilisation pacifique de l’uranium, du transport des matières radioactives et de la restauration du site.
  • Porte-à-porte à Mistissini pour rencontrer les gens et répondre à leurs questions
  • Rédaction et diffusion de nombreux documents d’information sur les enjeux relatifs à l’uranium, dont la brochure « L’uranium. Les faits 2010 »
  • Participation à la conférence annuelle de l’organisation autochtone Learning Together
  • Présence dans les médias ; diffusion d’information par l’entremise des entrevues
  • Participation à divers comités (route des monts Otish, Plan Nord, Commission parlementaire sur le projet de loi sur la Loi des mines, etc.)
  • Sessions d’information et audiences publiques à Mistissini et Chibougamau
  • Signature d’une Entente sur l’information et les communications avec la Nation crie de Mistissini (formation d’un comité d’information et de communication, création des postes d’agent de liaison et de responsable des relations avec la communauté de Mistissini occupés par des Cris, etc.)

*** Liste ni exhaustive, ni définitive.

Nous croyons avoir proposé et utilisé une grande diversité de moyens pour nous enquérir des préoccupations du public et maintenir une communication constante. Nous continuerons sur cette voie, car nous croyons fermement qu’en accordant une importance particulière à l’ouverture et à la transparence, nous contribuerons à l’acceptabilité sociale nécessaire au bon développement du projet Matoush.